Quand l’art s’empare des mots,


Quand l’art s’empare des mots, quand les mots s’emparent de l’art !

 

Les artistes de l'Avant-Garde avec le Fauvisme, Dada, le Cubisme, le Constructivisme et le Surréalisme, font de la lettre et du mot un élément de construction chromatique et plastique qui, par sa dynamique graphique et sa charge signifiante, les aide à miner le statut traditionnel de l'image et de la représentation. Plus tard, ce seront les artistes de l’Art Conceptuel ou encore ceux du Street Art qui tendront progressivement à remplacer l’image par le mot, usant de sa propre force de représentation dans l’imaginaire du spectateur…