Artistes intervenants


Guy limone

 

Artiste de renommée internationale (représenté par la galerie Perrotin - Paris, Hong Kong -), Guy Limone, qui vit entre Paris et Marrakech, a pris le temps de se poser cet été en Bourgogne pour mener de front deux projets : une résidence au sein du Centre de Médecine Physique de Mardor (Couches) et la préparation de son exposition à la Chapelle du Carmel à Chalon sur Saône en octobre.

Christine Crozat

 

Le corps est la principale source d’inspiration de Christine Crozat. Elle professe un goût prononcé pour les pieds et les chaussures qu’elle dessine, façonne et filme. Depuis 2003, elle réalise des portraits de pieds en photographie et vidéographie. Au-delà des aspects ludiques et plastiques, l’artiste suggère de façon poétique les signes infimes du corps humain à travers la mémoire et les images qu’elle génère.



Patrice Mortier

 

Peintre de l’urbain, Patrice Mortier s’intéresse à la question du paysage depuis les années 90. Largement engagé depuis les années 60, le débat sur le paysage urbain s’ouvre progressivement sur le devenir des villes et des territoires au moment où leur transformation inquiète et où la reconstruction d’une identité et d’une représentation collective devient nécessaire.

 


Frédérique Fleury

 

Frédérique Fleury se considère avant tout comme une peintre, mais elle maîtrise tout autant la sculpture, la céramique, la porcelaine, les formes textiles, en passant par les dessins cousus, jouant sans cesse avec les accumulations de matières et d’effets visuels ou tactiles.

La prolifération des matériaux et leur exploration par de multiples techniques constituent l’une des bases de son processus de création, tout comme son goût pour les matières et le plaisir qu’elle éprouve à se les réapproprier pour leur donner une nouvelle vie, une nouvelle histoire. 

Emmelie Adilon

 

 Je suis peintre et j’utilise la photographie. Ces deux médiums dialoguent et forment miroir l’un pour l’autre.

Les territoires liés à l’eau sont mes espaces de travail. Ces espaces ne sont pas que des thématiques,

je veux parler du lien qu’entretient l’homme avec ces lieux. C’est à chaque nouveau projet l’occasion de faire des portraits, de l’homme et de sa relation à ces espaces.


Laurent Vignat

 

Après avoir obtenu son diplôme en Lettres Modernes et Philosophie à la Sorbonne (1990-1995), Laurent Vignat devient professeur de lettres en Picardie.

Après quatre années de diverses nouvelles publiées dans des revues tout aussi diverses (Le Vilain Petit Canard, Rue Saint-Ambroise, Harfang, Multiples), il publie son premier recueil de nouvelles, Les Enfants d’Héraclite, en 2004.

En 2006, il publie son premier roman, Lignes de rive, aux éditions Mutine. Ce roman obtient le deuxième prix de la création artistique de Saône-et-Loire en 2007.


Nicolas pallot

 

Nicolas pallot se passionne pour la chanson dès 14 ans en écoutant brel, brassens et renaud, il découvre ensuite sarcloret un chanteur suisse subversif, puis il rencontre jean pierre genette un ami accordéoniste avec qui il écumera durant 10 ans les lieux de musique de la région auvergnate, un premier cd 5 titres en 2000 "buisson laroze", il s'acoquine avec le guitariste jean michel dupupet, et trouve un nouvel accordéoniste mâconnais daniel vacheresse.

Sandra Thillier

 

Je suis reporter-rédactrice-présentatrice au sein d'une radio associative mâconnaise, depuis 15 ans ; un travail passionnant, au rythme intense, et qui demande un engagement personnel important.

Dès l'enfance j'ai pris pour habitude de vagabonder des heures durant dans les espaces sauvages. J'aime contempler cette Nature qui nous entoure. Elle me ressource autant qu'elle m'épuise, elle me remplit de joie autant qu'elle me fait peur... J'apprécie particulièrement ces paradoxes, ces côtés non maîtrisables, qui m'évadent de ce quotidien où l'homme veut tout régir