Direction

Cécile FROMONT.

 

Diplômée en histoire de l’art (Maîtrise) et en Développement culturel / direction de projets (DESS Arsec/ Université Lyon II), Cécile FROMONT met en place le service pédagogique et la politique de développement des publics à l’Espace Lyonnais d’Art Contemporain (ELAC) ; Elle élabore notamment des programmes pédagogiques, des cycles de formation pour les enseignants, des conférences d’histoire de l’art. Elle conçoit et réalise également de nombreuses actions de médiation pour la Biennale d’art contemporain de Lyon.

Chargée des publics et de la communication dans différentes structures de diffusion artistique, elle prend la direction du centre d’art contemporain et de l’artothèque de Saint-Priest (69), puis le poste de conservateur-adjoint du musée de la photographie à Chalon sur Saône.

Elle réalise également différentes études et missions pour des organismes de conseil et de formation dans le domaine de la culture et de l’éducation artistique. Elle a ainsi conduit de nombreux projets dont la restructuration d’équipement, l’élaboration et la mise en oeuvre de programmations culturelles, ainsi que l’organisation d’expositions ou d’échanges internationaux.

 

En 2009, elle crée sa propre agence de développement culturel (ACC / Art culture & communication). Elle élabore un cycle de conférences sur l’art moderne et contemporain qui est accueilli au sein de structures culturelles en Rhône-Alpes et en Bourgogne. Elle assure également des formations en histoire des arts auprès des professionnels du livre et de la lecture, des enseignants, ainsi que des collégiens. Elaboration d’un cycle de conférences « Rendez-vous avec l’art engagé », programmé en 2013-2014 à l’Ecole des Beaux-arts de Beaune.

 

Elle fonde en 2011 l’Association Hors Limites avec pour objectif le développement d’actions culturelles auprès des publics éloignés de l’offre artistique (mise en place d’un projet culturel au sein d’un centre de réadaptation de la Croix-Rouge française, projet art et développement durable pour plusieurs communautés de  communes, projet pour publics en réinsertion…).